Les allégations "sans" en cosmétique

Parabene                 Conservateurs             Phtalate


" Sans hydroquinone, sans paraben, sans silicone, sans sels d'aluminium,  sans sulfates, sans conservateurs, sans formaldéhyde..."

Des termes utilisés de plus en plus dans la cosmétique pour des raisons "sécuritaires" vis-à-vis du consommateur mais aussi et surtout pour des raisons marketing. On est dans une tendance du "safe" ou "clean Beauty". Les consommateurs veulent du naturel... et le terme "sans" les rassurent.

Cosmetique-allegations

Ces termes utilisés sont des allégations qui ne sont pas toujours évidentes à gérer pour les marques et leur pôle marketing. Certaines substances ne sont pas interdites par la réglementation.

Afin de réglementer davantage le secteur et ces fameuses allégations, la commission européenne a produit un amendement du règlement 655/2013 qui conduit les entreprises à modérer les allégations « sans » (ex : sans conservateurs, sans formaldéhyde, etc.) avec à la clef de nouvelles restrictions.
En résumé : l’ingrédient concerné par l’allégation « sans » ne doit pas être un ingrédient déjà interdit par la réglementation, ou qui n’est pas habituellement utilisé dans le type de produit concerné.

  • L’allégation doit être vraie et prouvée. Elle doit reposer sur des garanties vérifiables,
  • Il est interdit de dénigrer l’ingrédient visé par l’allégation « sans », s'il a déjà été jugé par le SCCS 
  • L’allégation doit être utile au consommateur pour effectuer un choix en connaissance de cause.

Exemple, on peut penser qu'une fois le texte validé, les allégations de type "sans parabènes" seront interdites. En effet, cela reviendrait à dénigrer toutes la famille de substances alors que certains parabènes ont été évalués sûrs.

Les problématiques des marques

Remplacer ces allégations par des substances alternatives. Avoir une réglementation uniforme entre l'Europe et les autres pays (Etats-Unis, Asie, etc.), purger les allégations trompeuses, les étiquetages non-conformes.

"Il  faudra 'purger' le secteur des cosmétiques surtout avec la diversification de l'offre en fabrication et en distribution."

Trop souvent encore faire soi-même ses produits "naturels" ou "bio" n'exempte pas sa responsabilité en tant que fabricant ou distributeur. Des normes et une réglementation existent. Il ne faut pas les négliger...

" Qu'elles soient réglementaires ou simplement connotées "marketing", les allégations font partie de l'univers des cosmétiques depuis toujours. A l'ère du naturel et du bio, sont-elles toujours réglementaires ? Le consommateur avisera, le fabricant et le distributeur suivront..." (Cosmethnic consulting)

Cosmetique-allegation2

 

POUR PLUS D'INFOS

Réglementation: Afnor®, Arpp®, ANSM®, DGCCRF...


Multiculturalisme et Business

Mot tendance, mot essentiel, mot obsolète, mot illusoire...

                     Multiculturalisme-st

Selon le pays, les entités, les entreprises ou les personnes qui l'utilise, il est d'actualité voir prédictif ou complètement galvaudé et dépassé. Peut-être est-il tout ça à la fois.

Les adeptes d'un camp à l'autre ont des arguments à peu près cohérents pour défendre l'une ou l'autre des parties. Je reste adepte d'un camp mais me rends compte à quel point il est difficile de garder espoir, du moins de tout le travail (gigantesque) qu'il reste à faire pour s'accrocher à ce camp qui m'est cher.

Persuadée que le camp du multiculturalisme est un plus dans la vie et surtout dans les affaires, je me pose la question de la vision, de l'évolution et de l'essence même de ce mot dans le business. Les francophones savent-ils jouir de la diversité culturelle dans son ensemble ou la voient-ils comme une gangrène ? Pourquoi ont-ils tant de mal à la percevoir comme une chance ? Ou lorsqu'ils l'utilisent, elle reste trop souvent à sens unique. Alors que les anglophones la voit comme une opportunité à double sens ou chaque partie y gagne. N'est-ce pas çà aussi le business ? Donnant-donnant/ Gagnant, gagnant.

Chiffres-multiculturalite-au-travail

Le multiculturalisme apporte de la richesse humaine (société, diversité, ouverture d'esprit), de la réussite (accroissement, promotion, développement)... et de l'argent. N'est-ce pas là des critères essentiels dans le business ?

Non, l'interculturalité n'est pas qu'une source de problèmes, comme certains détracteurs peuvent la voir ou la ressentir. Elle est aussi (souvent) un gisement de solutions, d'innovations et de créativité au sein de l'entreprise.

Interculturel-apport

Certes, elle bouscule l'organisation et les codes dans une entreprise et peut amener à des postures défensives et à de l'incompréhension chez les Hommes. Mais cette posture de défense est nuisible au développement de l’empathie nécessaire au fonctionnement des équipes. C'est de l'enrichissement collectif et individuel à court et long terme que d'être sensible au multiculturalisme dans la société civile, comme dans le monde du travail et dans le business en général .

Interculturalite-et-business

Ne laissons pas le repli identitaire et l'intégrisme culturel en découdre avec l'interculturalité. Ce n'est pas bon pour le business !

POUR PLUS DE REFLEXION ...


http://www.monde-economique.ch/fr/posts/view/business-et-compétence-interculturelle

http://www.captio.fr/blog/la-culture-pluriculturalite-et-interculturalite-le-cross-culturel

Bibliographie

http://www.devinci.fr/infotheque/fichier-bibliographie.php?id=79 (beaucoup de livres anglophones, bizarre ou pas ? A méditer)

Mais en voilà des français pas mal… 

Livre-interculrel-et-business
Livre-interculrel-et-business


Formation- spécialiste des peaux noires et métissées

FDconseil-peaux-noires-et-metisses

Un stage pour devenir un professionnel de l'ethnocosmétique.

4 jours d'initiation pour mieux connaître les spécificités, le marché de l'ethnocosmétique et le maquillage des peaux pigmentées.

Développez vos compétences ! Prochaine session, cliquez ici.

Un stage de 4 jours avec 2 modules obligatoires tout au long de l’année présenté par des professionnels de l’ethnique (experts et marques) pour optimiser et développer le secteur de la beauté.

Public & pré-requis

  • Professionnels de la beauté, étudiants, personne en reconversion professionnelle
  • Cette formation est ouverte à tout public mais l'obtention d'un CAP Esthétique-Cosmétique est un atout pour suivre cette spécialisation.
  • Tout le matériel est mis à votre disposition durant la formation.
  • Lors de chaque session, des rencontres avec des professionnels seront organisées : dermatologues, maquilleurs professionnels, esthéticiennes, fabricants, distributeurs, etc...
  • Le centre de formation vous permettra de vous entrainer sur des modèles pour optimiser vos compétences.

Les modules

Module 1- Peau et soins (2 jours)

Module 2- Maquillage (2 jours)

Pour plus d'informations, contactez-nous ici


Teen cosmetics: la niche de demain ?

                                                             Enfants-diversite
Après les bébés, les enfants et pré-adolescents sont les nouvelles cibles de la cosmétique. Un relais de croissance non négligeable puisque les enfants sont vos clients de demain
 
Marques & distributeurs ont voulu transposer des produits et les codes de la cosmétique des adultes aux enfants.
                                                                                ERREUR...
SLXLM
 DR Toofruit/Centre hospitalo universitaire de Besançon/ Société Skinexigence
 
L'enfant a une physiologie propre. Sa peau est non assujettie aux influences de l'envionnement comme l'adulte. Elle ne subit pas encore l'influence des hormones et est quasi dépourvue de sébum. La peau de l'enfant est atrophique, n'a pas encore subit les effets de l'âge ou de l'environnement. Elle a des propriétés physiologiques extraodinaires.
Même si leur film hydrolipidique est inefficace, l'environnement extérieur (pollution, stress, cosmétiques non adaptés, etc.) peut rendre la peau de l'enfant réactive et désséchée, encore plus pour les enfants issus de la diversité (Asie, Inde, Afrique, Caraïbes, Orient...). A cause d'une inadaptation climatique mais aussi par leur génotype. 
C'est pourquoi un dossier drastique en terme d'études, de tests, de législation est nécessaire lorsqu'on touche à cette cible dans les cosmétiques.
 
"A quand des études sur tous les génotypes, notamment les phénotypes qui subissent le plus de sécheresse cutané et de dermatose chez les enfants ? (Phototype III à VI) "
 
Pour répondre au mieux à cette cible Enfants/ pré-adolescents, il faut:
 
  • Fabriquer des marques/ produits d'hygiène et de soin pour la peau et les cheveux qui respectent la sensibilité cutanée des enfants.
  • Avoir une innocuité "safe" mais avec des odeurs qui correspondent à cette cible, avoir un faconnage adapté (ludique et éducatif) et en terme de marketing qui met en avant de façon ludique les bons gestes d'utilisation des produits. 
 A quand l'ethnocosmétique bio pour enfants et adolescents ?
 

 


Conférence COSMED-JEST Montpellier octobre 2015

Intervention auprès d'un public de développeurs et formulateurs  de marques de cosmétiques en France sur "la cosmétologie des peaux grasses et à imperfections". 

Débat et échanges avec des intervenants très intéressants dans un amphithéâtre qui a fait salle comble pour cette thématique avec comme angles: les nouvelles perspectives  et tendances en France et dans le Monde, la réglementation sur la thématique, les difficultés entre marketing et formulation, la dermatologie selon les génotypes, les actifs, les spécificités galéniques par typologie de produit, les consommateurs oubliés (les ethniques), les méthodes d'évaluation des produits… 

Cosmethnic Consulting était là pour parler des opportunités à formuler  et créer des gammes pour la cible Peaux noires et métissées en France et dans le Monde et de démontrer que la cible "ethnique", même si le terme est galvaudé en France, est bien plus vaste que celle reconnue par la profession.

Conférence de 15h30 à 16h15 de Leslie Carombo.

De bon retours et de nouvelles perspectives pour défendre un marché prometteur qui pour moi  qui y travaille depuis 20 ans est un vrai relais de croissance. Mais il faut informer, prouver, échanger, débattre et continuer à se battre et surtout TRAVAILLER avec passion pour faire reconnaître que la cosmétique dite ethnique et la beauté plurielle sont prometteurs pour le marché de la beauté dans toute sa globalité en France et dans le Monde: formulation, marque, marketing et communication, distribution, formation, etc.

Intervention appréciée… (Touchée !!)

Continuons à nous battre… Ensemble...

Programme JEST_ 2015_diffusion


MAINTENANCE ET SITE EN CONSTRUCTION

Site_maintenance

 

BLOG EN MAINTENANCE….

Un nouvel habillage, de nouvelles informations  sur nos interventions (BtoB, Bto C) seront très prochainement en ligne, pour vous servir...

                                                     Grpe_travail

Actus beauté, Workshop, Focus group, Web TV, Tutoriaux, Conférences, Calendrier d'intervention, Evénements, articles, Partenariats...

Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Cosmethnic Consulting


FORMATION PROFESSIONNELLE PEAUX NOIRES ET MÉTISSES

 Session de formation Peaux noires et Métisses en centre de formation:

Début des inscriptions mars 2014 (places limitées) 

Formation 2014-2015

Beautes_noires2

 

  • Cibles: professionnels de la beauté débutants et experts.
  • Formateurs: experts diplômés, intervenants extérieurs (marques, professionnels de la beauté, consultant en ethnomarketing, corps médical, consultant en communication, sociologues... )
  • Sessions: 8 jours (débutants) - 2 à 4 jours (experts) 
  • Public: étudiant en esthétique-cosmétique, coiffeur, maquilleur, conseillère et animatrice, commerciaux spécialistes (cosmétique, coiffure, dermo-cosmétique, paramédical, etc), esthéticiennes, Fabricants & distributeurs, Fédérations, agence de relooking, dermographes, prothésiste ongulaire, médecin esthétique, dermatologues...
  • Programme: Théorie - Généralités sur les beautés noires, connaissances des spécificités (peau- cheveu-makeup), marketing & communication
    , distribution & réseaux, Diffusion France & International, vente et commerce / Pratique - Géocosmétique: soin & beauty routine, Maquillage (initiation/ expertise)

          Et

            des ateliers pratiques d'initiation et de perfectionnement (module individuel ou groupe)

  • Objectifs: développement d'activité, changement d'activité, perfectionnement, passion des cosmétiques dédiés aux beautés d'ailleurs
  • Calendrier: 2 sessions / mois (2 à 8 jours)
  • Tarifs: Forfait 
  • Contact & renseignements: cosmethnic.consulting@gmail.com

 

 

 


Journée de la femme digitale 8 mars

La femme digitale, c'est quoi çà ?

Aa-woman-on-laptop-casual

Une femme rivée sur ses écrans: smartphone, tablette, ordi portable, MP4...Accro à la visioconférence et touti quanti...

ET oui aujourd'hui on est quasi toutes "digitales". 

Mais à quoi sert cette "journée de la femme digitale" initiée par 2 femmes, 2 entrepreneuses, 2 femmes digitales : Delphine Remy-Boutang et Catherine Barba.

Euh... c'est Osez, innovez et Entreprendre, il parait.

J'ai voulu aller voir ce que nous racontait les expertes et les experts du digital. Et partager avec eux des expériences notamment dans l'entreprenariat.

Pour çà, je suis toujours partante ! Et pas déçue de cette journée et ravie de partager leurs expériences.

Des entrepreneurs notamment des entrepreneuses dynamiques qui nous ont même émues à certains moments. Et oui, on reste des nanas, quoi !

Dommage que le public n'a pas eu assez d'interactivité avec ces intervenants... très intéressants. Mais il ne faut pas être trop rabat-joie car c'était la première édition et quelle première édition !

350 participants en majorité des participantes triées sur le volet au Ministère de la Culture et de la

communication 8 rue de Valois, Paris 1.

A la fin de ce partage d'expériences, de conseils dans l'entreprenariat et l'intra-prenariat (entreprenariat salarié au sein de groupes: Orange, April assurances, La Poste, Carrefour....). On attendait Fleur Pellerin, notre chère Ministre déléguée en charge des PME, de l'innovation et de l'économie numérique qui a brillé par son absence (problème d'aéroport). Couac !!!

Bref, Des vidéos, des témoignages poignants et des astuces et conseils pour avancer dans son entreprise ou sauter le pas. Et le web est le grand ami des entrepreneuses.

On attend avec intérêt la prochaine édition, en espérant que le public et les entrepreneuses que nous sommes aient une interactivité avec tous ces experts et expertes la prochaine fois.